Groupe DSL: Une nouvelle vision gagnante

Par Bernard Gauthier

Il y a longtemps que Daniel Legros, président-directeur général du Groupe DSL travaille dans le milieu de la construction. Pour être exact, celui-ci est menuisier-charpentier depuis 25 ans. Il a touché à tous les aspects d’un projet de développement domiciliaire au point où il a décidé d’apporter sa propre vision depuis deux ans à l’entreprise pour maximiser la rentabilité des opérations et s’assurer d’un service hors pair à la clientèle. 

Spécialisé dans le résidentiel haut de gamme, le Groupe DSL est non seulement promoteur, mais également propriétaire de tous les projets domiciliaires qu’il met sur pied. « L’objectif est de devenir complètement autonome, de contrôler toutes les activités, de dessiner les plans et devis incluant un service à l’interne de design Space 2Design et d’offrir une qualité supérieure au même prix. Ma vaste expérience me le permet. Nous achetons des terrains qui n’ont pas de lotissement, effectuons le design des bâtiments, négocions avec les municipalités, exécutons la construction, la vente et la livraison clés en main. »

Le Groupe DSL en est rendu à son deuxième projet dans le cadre de cette nouvelle vision d’affaires. Ce projet, qui s’appelle Eau Boisé de Varennes, consiste à construire des maisons de ville haut de gamme, avec garages doubles sous terrains, à Varennes, sur la Rive-Sud de Montréal. La superficie des unités varie de 1 300 pieds carrés à 1 600 pieds carrés. Ce développement de 20 millions de dollars comprendra un total de 64 unités, dont les prix s’échelonnent de 263 000 $ à 310 000 $. « L’architecture sera contemporaine et moderne depuis la structure jusqu’aux menus détails des salles de bain, des armoires de cuisine et même des meubles que nous avons conçus. »

Actuellement en pré-vente, les travaux devraient être terminés en juillet 2013.

Quant au premier projet, il a été aménagé à Beloeil. Au total, 48 condos répartis dans des immeubles de 6 unités ont été complétés au coût de 9 millions de dollars.

Daniel Legros insiste pour dire que toutes ses créations sont contemporaines, contemporaines-modernes et traditionnelles. « Ce sont nos thèmes, les choix de couleurs et des produits sont préétablis par notre designer. Nous sommes très ouverts à écouter les besoins et demandes de nos clients. Je suis toujours présent dans chaque projet. Que ce soit à l’achat du terrain, à l’estimation, au montage, à la construction ou à la livraison, je suis là. »

À son avis, ce n’est pas la quantité de projets qui importe, mais bien la qualité. Et cette culture, Daniel Legros la partage avec son fils, Michaël Bazin-Legros, qui devrait assurer la relève d’ici cinq ans.

Quant à la décision d’Ottawa d’abaisser la période d’amortissement de 30 à 25 ans, Daniel Legros ne s’en fait pas outre mesure. « Cela ne nous touche pas puisque nos produits s’adressent à des acheteurs de deuxième et de troisième maison. C’est une clientèle qui dispose de plus de 50 % de comptant. »

 

Daniel Legros, président directeur

Groupe DSL

2152 De la Province

Longueuil (Qc)

J4G 1R7

www.groupedsl.ca    

michel cournoyer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *