Broyage Mobile Estrie : leur nouveau défi…Uniformiser ses résidus de bois

Par Karine Desbiens 

Depuis plus de 7 ans, Broyage Mobile Estrie parcours plusieurs sites du Québec afin de broyer des résidus de bois qui sont récupérés dans les éco-centres, les centres de tri, les scieries et dans les forêts. Maintenant passée maître dans l’art du déchiquetage, l’entreprise fait face à un nouveau défi : offrir à ses utilisateurs des résidus de bois propres et uniformes.

Depuis 2011, Broyage Mobile Estrie a fait l’acquisition d’une 2e unité de broyage mobile complète afin d’assurer un service plus rapide partout au Québec, et ce, en un seul déplacement. « Nous avons acheté des équipements neufs et les avons améliorés sans cesse afin d’assurer une productivité maximale et efficace », précise Alain Grenier propriétaire de l’entreprise.

Broyage Mobile Estrie compte trois employés. « Au départ, nous voulions nous occuper des clients à petit et moyen volume. Nous pouvons aujourd’hui en faire de plus important », précise l’entrepreneur.

Utilisateurs plus pointilleux

Mais broyer ce type de résidus présente certaines difficultés, surtout lorsqu’il s’agit de bois de déconstruction imprégnés d’autres substances comme de la colle, de la peinture, du sable, de la roche ou différents métaux.

KD02 Alain Grenier
Alain Grenier

Selon monsieur Grenier, il y a beaucoup de résidus de bois  sur le marché alors nous assistons à un resserrement de la qualité des résidus. Il s’agit de l’offre et de la demande.

Conséquemment, l’entreprise est confrontée à un nouveau défi et plus particulièrement face aux petites chaufferies qui sont en train de se démarrer un peu partout dans la province et qui sont plus pointilleuses sur la qualité des résidus.

« Notre nouveau défi, c’est d’offrir des résidus toujours plus uniformes, de grosseurs plus fines et d’avoir une humidité constante, malgré les saisons et les intempéries, et en même temps de livrer à un coût avantageux partout au Québec», explique le propriétaire.

Parallèlement, avoir un produit plus uniforme exige plus d’opérations. « Il faut prendre d’extrême précaution pour atteindre la même qualité», précise monsieur Grenier.

Enfin, l’homme d’affaires entreprend ce nouveau défi avec beaucoup de positivisme. « Nous avons su bien nous entourer et nous avons un bon réseau de contact, ce qui fait que nous pouvons conseiller les clients selon leur besoin et les servir de façon efficace»,

L’entreprise a aussi fait du broyage son unique créneau ce qui constitue un de leur point fort. « C’est notre force. Nous comptons beaucoup d’heures d’opération. Nous vivons que du broyage et nous sommes spécialisé dans le déchiquetage de bois », soutient le propriétaire Alain Grenier.

 

Broyage Mobile Estrie

4714 Bernier

Ascot Corner (Québec),  J0B 1A0

www.broyagemobileestrie.com

  

rotobec

cardinal

 guerin morin

Planchers Bellefeuille, Manufacturier et vente au détail sous un même toit

Par Bernard Gauthier

Au Québec, Planchers Bellefeuille est la seule entreprise à fabriquer tous ses produits offerts directement à ses clients.

16e50b7a0f7df504f18e618b3b1ab1d9Le manufacturier achète ses planches vertes à une dizaine de scieries et procède ensuite à diverses étapes, dont le séchage pour en arriver à des produits finis.

Il s’agit d’un avantage majeur pour le client. Situés à Saint-Jérôme, la manufacture et le magasin de détail attenant à l’usine ouvrent leurs portes à tout acheteur désireux d’observer la chaîne de fabrication. Ainsi, il n’y a pas de mauvaises surprises et le consommateur peut repartir avec une seule idée en tête, c’est-à-dire que son achat vient directement du manufacturier.

« Que ce soit un plancher de bois franc, un revêtement, un escalier ou un comptoir en bois, nous sommes manufacturiers de tous les produits que nous vendons. Les planches reçues à l’usine ont été récemment sciées de l’arbre. Et puisqu’elles ne sont pas séchées et qu’elles sont à l’état brut, nous avons les équipements nécessaires pour en arriver à des produits finis. Nous séchons toutes les essences de bois. Selon le type de bois, nous pouvons le moulurer, le sabler et procéder à la finition dans le cas des planchers. Puis, les produits sont prêts à être empaquetés et à être livrés », explique Fabien Gagnon-Houle, directeur, ventes production, Planchers Bellefeuille.

Au-delà de la fabrication, Produits Bellefeuille est aussi distributeur de produits complémentaires telle la marque Torlys : plancher laminé, plancher de vinyle, plancher de liège, plancher de cuir, de même que les barreaux de métal de Prestige Métal et les produits de finition Bona, Livos et Osmo.

 

Gamme variée d’essences

Plancher-de-bois-franc-Frêne-Authentique-Eclypse-Semi-lustré-01Planchers Bellefeuille traite une multitude d’essences de bois dans sa chaîne de fabrication. Quelques exemples dans le bois franc ? Cerisier, chêne blanc, chêne rouge, érable à sucre, érable rouge, frêne blanc, noyer américain, peuplier, tilleul, merisier, orme gris, orme rouge, tremble et hêtre. Parmi les résineux, on y trouve du pin blanc, cèdre rouge, cèdre blanc et de l’épinette. Et finalement dans les bois exotiques, l’acajou, le cumaru, l’ipé, le jatoba et le sapele sont les essences les plus recherchées. Les bois torréfiés sont disponibles et d’autres essences peuvent être fournies sur commande spéciale.

 

Tout sous un même toit

2Revêtement-pin-blanc-couleurs-DT1550-Café-DT1500-Mocha-DT1450-Marron-Projet-Lauzon-01L’usine a démarré ses opérations en 1983 et le magasin de détail a suivi au début des années 2000. Il s’agit d’un concept unique, qui n’existe pas ailleurs au Québec. « C’est notre vision et un avantage pour le client. Bien que les consommateurs soient pour la plupart originaires des Laurentides, bien d’entre eux viennent de Laval et même de Montréal. À court terme, nous n’avons pas l’intention d’ouvrir une autre succursale. Toutefois, nous savons bien qu’un jour l’ouverture d’une deuxième succursale sera un incontournable. Mais pour le moment, nous grandissons lentement et c’est bien ainsi », poursuit Fabien Gagnon-Houle.

 

Croissance soutenue

29cdcbd4054e742672fa794e96a03d43Planchers Bellefeuille emploie de 50 à 70 travailleurs à l’année. Une quinzaine d’étudiants à temps partiel viennent s’ajouter pendant la saison estivale pour répondre à la demande.

Quant aux revenus engendrés par l’usine et le magasin de détail, ils atteignent presque les 50 M$. « La crise économique est loin derrière nous. Nous connaissons une forte croissance et nous prévoyons engendrer des revenus supplémentaires de 10 % cette année », conclut M. Gagnon-Houle.

 

 

Planchers Bellefeuille

450 boul. Roland-Godard
Saint-Jérôme (Qc)
J7Y 4G8

450.431.1643

www.plancherbellefeuille.com
TME-BC TME-BC2

Impactum, partenariat et visibilité

Vous souhaitez devenir plus convaincant? Vous souhaitez accroître votre leadership? Vous faire de nouveaux alliés dans vos affaires, ou tout simplement générer plus de confiance et d’engagement autour de vous?

Rejoignez la communauté IMPACTUM à Montréal et bénéficiez d’une panoplie d’outils et de technologies optimales pour booster votre Capital Humain dans vos affaires!

Rejoignez notre communauté de leader!

Abonnez-vous vite à la newsletter Impactum et recevez en exclusivité des vidéos, des ebooks et plein d’autres surprises pour devenir le leader de votre industrie!
Vous souhaitez accroître votre influence en affaires ?

Inscrivez-­vous au programme Plein Essor au www.impactum.org !

Pour plus d’informations contactez­-nous au 514-225-1995 ou écrivez­-nous à info@impactum.org

Produits Neptune, Innover pour mieux réussir

Par Bernard Gauthier

Alexandre Marchand2 produits NeptuneL’innovation est le mot clé pour demeurer leader en produits de salles de bain.

Première entreprise en Amérique du Nord à obtenir la certification Écoresponsable, Produits Neptune met sur le marché une vingtaine de nouveaux produits chaque année. Pourquoi ? Pour être à l’avant-scène de ses concurrents, comme l’explique Alexandre Marchand, directeur général et actionnaire de Produits Neptune.

« Nous avons une équipe de travail qui se consacre essentiellement aux nouvelles tendances du marché. Et de mon côté, mes déplacements dans divers salons d’exposition en Europe et aux États-Unis me permettent d’observer où se dessinent les tendances à venir. Dès lors, nous déterminons les produits innovants susceptibles d’être mis en marché. Nos designers industriels et en innovation, tant à l’interne qu’à l’externe, se mettent ensuite au travail. »

 

ECOresponsable_logoChez Produits Neptune, l’innovation est à ce point si important que plus de 50% des ventes de la compagnie sont le résultat de nouveaux produits lancés sur le marché au cours des cinq dernières années. « Ce n’est pas rien. Ce que nous essayons de réaliser, c’est d’améliorer notre gamme de produits pour que cette tendance se poursuive à toutes les années », poursuit Alexandre Marchand.

 

neptune-nouveau-defiTendances

Le bain autoportant fusionné en un seul morceau est une tendance très forte. Actuellement, un bain vendu sur trois est un bain autoportant, alors que ce rapport était d’un sur dix en 2011. Produits Neptune a développé et mis sur le marché une trentaine de bains autoportants dans les 3 dernières années, ce qui porte à 55 le nombre de modèles disponibles dans l’industrie.

« En Amérique du Nord, nous sommes le manufacturier qui propose le plus grand nombre de modèles de bains autoportants. Nous sommes très agressifs en innovation, ce qui a pour effet que nous sommes en mesure de dominer le marché et d’établir de solides partenariats », ajoute M. Marchand.

 

Avenir

Selon Alexandre Marchand, le bain autoportant est appelé à demeurer la tendance numéro 1 au cours des prochaines années. Pourquoi ? En raison des espaces de propriété de plus en plus restreints dans les condominiums des grandes villes et la versatilité de ces produits.

unspecifiedUne deuxième tendance réside dans les bases et les portes de douche. «L’amincissement au niveau des bases de douche, et l’épuration des portes de douche ayant plus de verre et moins d’aluminium, sont des tendances lourdes et recherchées. Une autre particularité est celle de cacher les drains. Les produits doivent avoir un look contemporain, moderne, avec des formes rectangulaires et un côté épuré. Dans l’Est de l’Amérique, les gens ont beaucoup plus de goût pour un design contemporain. Le design traditionnel a perdu un peu des parts de marché. »

Marché

neptune-nouveau defi-4Le Canada et les États-Unis constituent le marché de Produits Neptune dans une proportion respective de 75 % et de 25 %. L’usine, située à Saint-Hyacinthe, emploie 115 travailleurs et fabrique annuellement quelque 35 000 pièces et produits tels les bains, les bases de douche et les douches en acrylique. Pour compléter la suite de produits, elle distribue également des portes de douche, des lavabos, des toilettes et des robinets.

 

 

Produits Neptune

6835 rue Picard
Saint-Hyacinthe (Qc)
J2S 1H3
450.773.7058
http://www.produitsneptune.com

 

NEPTUNE-CarteAffaire-AlexandreMarchand_recto_PAIDiatrimEncart-CGAirCarte d'affaire Guy Bergeron IPEX INC

Pavage et Aménagement Paysager Antonio Borsellino

Par Bernard Gauthier

antonio borsellino-fondateurUn service personnalisé depuis trois générations

La recette du succès de l’entreprise se résume à ceci : un service personnalisé accompagné d’une expertise bien établie depuis 1962. Que ce soit des travaux de pavage, de pavé uni ou d’aménagement paysager, le client sait qu’il obtiendra tout sous un même toit. Pas de travaux en sous-traitance ni de mandat d’architecture confié à un tiers.

Pavage et Aménagement Paysager Antonio Borsellino est une équipe multidisciplinaire qui exécute un contrat depuis le début jusqu’à la fin des travaux.

« Notre expérience permet de guider nos clients dans leur choix et dans le respect de leur budget. Nous prenons le temps de discuter, de concevoir les plans selon leur désir, de choisir les matériaux appropriés et d’exécuter ensuite les travaux. Le client n’a pas à s’inquiéter. Si quelque chose n’est pas à son goût ou qu’il a des questions, il n’a qu’une personne ressource à rejoindre chez nous. C’est aussi simple que ça », explique l’un des copropriétaires, Bobby Borsellino.

Pavage et Aménagement Paysager Antonio Borsellino

Pavage et Aménagement Paysager Antonio Borsellino met les bouchées doubles chaque année pour s’améliorer. « Nos designs sont uniques, la publicité se fait du bouche-à-oreille et notre service après-vente répond aux attentes de nos clients. Après les travaux, nous vérifions même auprès de notre clientèle leur degré de satisfaction », indique Anthony Borsellino, copropriétaire.

Un représentant de l’entreprise est toujours présent sur les lieux à chaque étape du projet. Cela assure la bonne continuité des travaux. « Rares sont les entreprises qui proposent tous les services sous un même toit. Pour le client, c’est un gage de sécurité et d’économie de temps », ajoute Bobby Borsellino.

borsellino-pavage-33La firme, qui compte une cinquantaine d’employés, dessert la grande région de Montréal et ses banlieues. Bon an mal an, elle réalise 1 000 projets annuellement et sa croissance moyenne est de 10 %. Petit et gros projets font tous partie du porte-folio de l’entreprise. « La préparation de surface, l’excavation, l’empierrement , le compactage et le drainage font également partie de notre responsabilité » précise Anthony Borsellino.

 

CHOIX DU CONSOMMATEUR

borsellino-pavage-2De 2005 à 2016, l’entreprise a remporté le Prix d’excellence choix du consommateurEntrepreneur en pavage.

Créé en 1987, le Prix du choix du consommateur est considéré comme le plus prestigieux prix récompensant l’excellence en affaires au Canada. Le Choix du consommateur est la seule organisation en Amérique du Nord à reconnaître l’excellence en affaires par l’intermédiaire d’une étude de marché indépendante menée tant auprès des consommateurs que des entreprises, avec une grande précision statistique.

Dans le cadre de cette étude, tous les fournisseurs de services sont d’abord identifiés, les entreprises les mieux classées sont ensuite sélectionnées et, enfin, le lauréat de chaque secteur d’activité est désigné.

Le Choix du consommateur mène cette étude de marché avec Léger Marketing, et une association internationale de firmes de sondages et de recherche marketing.

 

Pavage et Aménagement Paysager Antonio Borsellino

1254 av. Godin
Laval (Qc)
H7E 2T1
514.325.7250
http://www.pavageborsellino.com/

Unknown

 

aquatrend-irrigation-eclairage paysagisteCarte RDP 2012 Final

Architecture49 un premier projet LEED Argent

Par Bernard Gauthier

Nightview5C’est le fruit de plusieurs années d’efforts. Architecture49 devrait bientôt obtenir sa certification LEED argent pour la construction d’un bâtiment de 5 étages à l’entrée du Technoparc Montréal, dans l’arrondissement Saint-Laurent, le plus prestigieux parc de recherche scientifique au Canada.

Ce bâtiment, aux allures contemporaines, accueillera ses locataires en juin 2015 au plus tard. Le Broccolini Saint-Laurent 3 abritera le siège social de Hospira Canada, une entreprise internationale de produits pharmaceutiques spécialisés et de systèmes d’administration de médicaments. Hospira Canada occupera les deux premiers étages. Déjà trois autres locataires, spécialisés en technologie médicale, ont indiqué leur intention d’aménager leurs activités dans l’immeuble.

Ce projet, qui a nécessité un investissement de 16 M$, comporte des espaces publics au rez-de-chaussée, dédiés à tous les employés de l’immeuble tels que des salles d’exercise, des salles de massage et une immense cafétéria. À l’extérieur, tout est complété : luminaires, stationnement et aménagement paysager. Les travaux intérieurs de construction devraient prendre fin d’ici février 2015.

Vue5«L’architecture du bâtiment est agencée de telle sorte que les gens pourront voir le toit vert depuis le deuxième étage. La superficie du toit est de 3 500 pi2. Parmi les défis que nous avons relevés, il y avait la réalisation d’une enveloppe très performante dans le cadre d’une vision économique et accessible sans pour autant compromettre la qualité du produit. Pour atteindre l’objectif, nous nous sommes entourés de gens d’expérience qui ont bien compris que le travail en équipe était la clé du succès», explique Viviane Zhang, architecte, Architecture49.

Le bâtiment est nettement visible depuis l’autoroute 40, dans les deux directions, peu importe la vitesse des automobilistes. «Ce concept pourra être réutilisé pour d’autres projets, mais adapté selon les besoins du client», ajoute Viviane Zhang.

Qui est Architecture49 ?

full_logo_positive_rgbArchitecture 49 est le résultat d’un partenariat stratégique composé de six cabinets d’architectes d’un océan à l’autre du pays. Autrefois portant la bannière de Arcop Architecture, largement reconnue pour le développement architectural du Montréal d’aujourd’hui, la firme a pris un nouveau virage en mai dernier. Sur la scène internationale, Arcop avait été le premier lauréat du prix Aga Khan d’architecture et le premier récipiendaire du Prix du Gouverneur Général pour un projet réalisé hors du Canada.

«Nous avons voulu créer une grande firme canadienne pour offrir à nos clients un portfolio plus vaste tout en conservant une approche personnalisée. Nous sommes maintenant présents dans sept bureaux à travers le Canada», indique Bruno Verenini, architecte, gestionnaire principal, Architecture49.

Six secteurs d’expertise caractérisent Architecture49 : soins de santé, hôtellerie, science et technologie, sécurité et défense, sports et divertissement et transport.

Qui sont les partenaires ?

Vue1Smith Carter. Reconnue dans les Prairies canadiennes pour de multiples projets interdisciplinaires, la firme est active depuis plus de 70 ans. Il en est de même pour la firme WHW Architects, qui œuvre toutefois dans les Maritimes dans les secteurs public et privé.

AE Consultants, situé à Terre-Neuve et Labrador, est également un cabinet qui a bâti sa notoriété dans les projets résidentiels à unités multiples, en recherche, en éducation et dans les secteurs commercial et industriel. Architecture49 peut également compter sur le soutien du service à la clientèle de N46 (North 46 Architecture) à l’Île-du-Prince-Édouard.

PBK est aussi un autre partenaire fort important qui a contribué à l’accomplissement de plusieurs projets en partenariat public-privé (PPP) à travers le pays.

Environnement

Vue3La protection de l’environnement est au sommet des priorités chez Architecture49. Ses nombreuses réalisations démontrent que les concepteurs ont toujours eu la préoccupation de respecter les climats, les paysages culturels et la préservation des ressources tant au Canada qu’à l’étranger.

«Comme architectes, promoteurs d’une architecture verte et professionnelle LEED, notre mandat intrinsèque consiste à protéger et préserver notre environnement et notre patrimoine national», comme le souligne le site Internet d’Architecture49.

 

Architecture49
1244, rue Sainte-Catherine, Ouest
Montréal (Qc)
H3G 1P1

Tél : 514.878.3941
Téléc. : 514.866.3780

www.architecture49.com

toiturecoutureperfectionelectrique

Groupe vétérinaire Daubigny

C’est lors de la récente célébration soulignant les 25 ans d’existence du Groupe vétérinaire Daubigny que ses dirigeants faisaient l’annonce officielle d’un tout nouveau concept de cliniques vétérinaires bien de chez-nous: Globalvet. Globalvet réinvente la médecine vétérinaire en créant un lieu d’exception, où sous un même toit se côtoient des spécialistes en médecine vétérinaire, des spécialistes en comportement animal et des experts en nutrition. L’une des cliniques située à Beauport est unique en Amérique du Nord et correspond exactement au concept de prise en charge globale du client et du patient. En effet, tout est mis en oeuvre pour que l’animal et son maître puissent vivre une expérience des plus positives.

http://globalvet.ca

 

Verre Select Sa force depuis 35 ans : l’innovation

Par Bernard Gauthier

Pas facile nécessairement de se distinguer dans le secteur des portes et fenêtres. Et pourtant, Verre Select réussit à se démarquer de ses concurrents. Comment ? Par ses créations dans l’industrie du verre décoratif, ses tendances qu’elle répand auprès de ses quelque 250 clients et manufacturiers de portes et fenêtres dans l’est du Canada et son sens profond de l’innovation au fil des ans.

VerreSelect_Novobois«Il y a 27 ans, le verre décoratif était l’exception. Aujourd’hui, le client se pose plutôt la question suivante : quel type de verre devrais-je choisir ? C’est un peu cette nouvelle tendance que nous avons réussi à créer depuis le début de nos activités», raconte Patrice Lamy, président chez Verre Select.

L’entreprise, qui dessert le Québec, l’Ontario et les Maritimes, a pour objectif de développer d’autres créneaux au lieu d’élargir son territoire géographique pour augmenter sa production.

Verre Select se spécialise dans quatre types d produits :

– verre décoratif pour portes extérieures en tout genre ;

– porte de fibre de verre NOVOBOIS qui imite parfaitement    bien le bois ;

– porte de fibre de verre CLIMATEC qui vieillit bien ;

– verre décoratif pour rampe, douche et portes intérieures sous la collection UNIVERRE.

«Depuis 4 ans, nous avons introduit deux nouvelles lignes de portes de fibre de verre dans notre réseau de portes et fenêtres. Ce sont des produits qualifiés moyen-haut de gamme. Parmi ces produits, il y a la porte CLIMATEC. Il s’agit d’un produit qui vieillit lentement grâce à une technologie utilisée en Europe. Nous utilisons de la fibre de verre qui est colorée dans la masse et ensuite peinturée. Les résultats sont impressionnants. Cette porte est beaucoup plus résistante aux égratignures, aux impacts et aux chocs, ce qui vient combler une faiblesse dans la porte d’acier», ajoute Patrice Lamy.

Pour ce qui est de la porte NOVOBOIS, il s’agit d’un produit canadien et Verre Select détient la distribution exclusive au Québec. «C’est un produit qui se démarque par la qualité de sa reproduction. Mieux isolée, cette porte a le même look qu’une porte en bois, mais à une fraction du prix. De plus, les panneaux n’ont pas tendance à fendre.»

VerreSelect_CollectionUniverreVerre Select se distingue également dans les vitraux soudés et non-soudés. Assemblés en unité scellée performante répondant aux normes d’Énergy Star, les vitraux portent une garantie de fabrication de 10 ans contre tous vices de fabrication.

L’entreprise de Terrebonne est en mode constant d’innovation et de création. C’est le secret de sa réussite. «Nous avons été les premiers à mettre sur le marché et à populariser plusieurs produits comme le verre de porte ¾, les panneaux exécutifs, moulures dynastie, Acryverre, stores intégrés en unité scellée, portes multi-ouverture et portes en fibre de verre prépeint. Notre force repose dans le design et le look et nous entendons bien poursuivre dans la même direction au cours des prochaines années.»

 

Verre Select

3816, rue Georges Corbeil
Terrebonne (Qc)
J6X 4J4
Tél : 450.968.0112
Téléc. : 450.968,0122

www.verreselect.com

lefebvreVS_carte_affaire

 

Le BSDQ, un joueur incontournable pour une saine concurrence dans l’industrie de la construction au Québec

Dans une industrie de la construction mise à l’épreuve, le Bureau des soumissions déposées du Québec (BSDQ) se distingue depuis plus de 47 ans auprès des entreprises et des organismes des secteurs privé et public comme un service accessible et fiable favorisant une saine concurrence dans le processus de soumissions de leurs projets.

« Les maîtres de l’ouvrage ayant des projets de construction à réaliser sont de plus en plus à la recherche de systèmes qui leur procurent un encadrement transparent et efficace dans la procédure d’appel d’offres et de soumissions. C’est exactement ce que le BSDQ offre. Notre système donne une chance égale à tous les entrepreneurs de se positionner avantageusement lorsqu’un projet de construction est lancé. Les règles du Code placent les soumissionnaires à l’abri du marchandage et rendent possible une saine concurrence entre les entrepreneurs.», explique M. Guy Turcotte, ing., directeur général du BSDQ depuis 16 ans.

Un des objectifs du BSDQ est d’offrir aux différents intervenants un système de soumission qui rencontre les plus hauts standards en matière de sécurité, de fiabilité, d’efficacité et d’efficience.

Ainsi, les maîtres de l’ouvrage ayant recours au BSDQ bénéficient de nombreux avantages, dont l’obtention de plus de soumissions, donc de meilleurs prix, une garantie d’efficacité des marchés, la rigueur dans le processus d’appel d’offres et la réalisation d’une Responsabilité sociale d’entreprise (RSE).

LE BSDQ dépose son mémoire à la Commission Charbonneau

Au fil des ans, les tribunaux ont reconnu le caractère d’intérêt public du Code de soumission du BSDQ en tant que «contrat collectif favorisant l’honnêteté et le maintien d’une saine concurrence dans le domaine de la construction.» Il s’agit donc d’un outil fiable à être considéré par les maîtres de l’ouvrage publics et privés du Québec.

Le 8 juillet dernier, le BSDQ déposait d’ailleurs un mémoire à la CEIC, dans le cadre des consultations publiques initiées par la Commission Charbonneau. Disposant d’une expertise pointue dans le domaine de la construction depuis près de 50 ans, le BSDQ croit nécessaire d’intervenir comme citoyen corporatif en dénonçant certains agissements allant à l’encontre de l’intérêt public et en présentant ses recommandations. Avec son expertise unique, le BSDQ se propose sans fausse prétention comme une solution pour contrer la collusion et améliorer l’offre de service dans l’industrie.

Le BSDQ : quelques faits saillants

  • Réseau de 6000 entrepreneurs utilisateurs du système
  • Moyenne de 50 000 soumissions déposées par année
  • Environ 4 500 projets de construction inscrits annuellement
  • OSBL mis sur pied en 1967
  • Un produit et un service développés au Québec
  • Créé par 3 organismes reconnus : ACQ, CMEQ, CMMTQ
  • Un système fonctionnant par Internet disponible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24Pour en savoir davantage, visiter le nouveau site internet du BSDQ au www.bsdq.org ou suivez sa page d’entreprise sur LinkedIn.

Pour entrevues ou information:

Caroline M. Gauthier
cmgauthier@terrainmarketing.com
(514) 965-6139

www.bsdq.org

Asphalte J. Dumont Inc.: une entreprise de père en fils

Par Bernard Gauthier

asphalte jdumontGrâce au travail exceptionnel des travailleurs, Asphalte J. Dumont réussit à se démarquer de la concurrence et à poursuivre sa route vers une croissance intéressante. L’entreprise ses 40 d’existence cette année.

En 1974, l’entreprise a vu le jour suite au travail acharné de Jacques Dumont, le fondateur. Aujourd’hui, Asphalte J. Dumont a pignon sur rue dans le parc industriel de Terrebonne. Jacques Dumont, qui a démarré ses activités en asphaltage, a relayé le flambeau à ses deux fils, Éric et Stéphane. «Nous avons l’appui d’une cinquantaine de travailleurs qui font un boulot exceptionnel. Ils sont reconnus pour leur fiabilité, leur professionnalisme et leur esprit d’équipe. La dynamique est familiale, plusieurs d’entre eux sont ici depuis de nombreuses années et cette relation que nous entretenons a pour conséquence de compléter des projets sans faille. Les clients sont satisfaits et reviennent nous voir pour réaliser d’autres travaux », raconte Éric Dumont, copropriétaire de l’entreprise.

Aujourd’hui, Asphalte J. Dumont va au-delà des travaux d’asphaltage. L’excavation, la pose de pavé uni, les travaux de béton, la réalisation de murets, le déneigement et l’aménagement paysager figurent parmi les services proposés.

Desservant principalement Lanaudière et surtout la Couronne Nord de Montréal, de Repentigny à Saint-Jérôme, l’entreprise réalise la moitié de ses travaux dans le secteur municipal à la suite d’appels d’offres. Le reste est partagé dans les secteurs commercial à hauteur de 30 % et le résidentiel dans une proportion de 20 %.

«La concurrence est très forte et notre défi est de demeurer compétitif. De quelle façon? En exécutant les travaux du mieux possible selon les exigences imposées qui diffèrent d’un projet à l’autre. Ce n’est pas toujours évident, mais nous réussissons. Comment? Grâce à nos excellentes équipes compétentes et expérimentées qui font preuve d’un grand sens de l’écoute à l’endroit de nos clients en appliquant à la règle les consignes soumises», ajoute Éric Dumont.

Membre de l’Association des paysagistes professionnels du Québec (APPQ),
l’entreprise est reconnue ISO 9001 :2008 depuis 2009.

Asphalte J.Dumont
1875, rue Thomas EdisonAsphaltes J.Dumont-nouveau defi
Terrebonne (Qc)
J6Y 2A5
Tél. : 450.437.9138

 

 

CARTE-REMI-LAUZON_03Normand-Mathers

 

 

 

1ère conférence au Canada sur le leadership symbiocratique

1ère conférence au Canada sur le leadership symbiocratiqueTM, une nouvelle discipline managériale fondée sur la symbiose.

” La seule raison, pour laquelle nous sommes constamment confrontés à des crises, est que nous sommes en pleine et réelle crise de leadership ! ” D. Reinach

Après 8 ans de recherche et d’analyse des plus grands leaders de ce monde, Didier Reinach, expert en leadership depuis 25 ans, a mis en exergue les 6 éléments fondamentaux du leadership.

Avec la participation de Jean-Marc Dupont, Docteur en physique théorique au CNAM, il a confronté ses travaux à différentes sciences. Ainsi grâce à la biologie, à la neurologie, à l’épigénétique, à la physique, à la thermodynamique, à la philosophie,…, il a découvert que le vrai leadership repose sur le phénomène de la symbiose.

Fort de ces résultats, Didier Reinach et son équipe ont créé un modèle de discipline de leadership unique au monde : la Symbiocratie™. Le pouvoir de la symbiose au service des richesses économiques et sociales.

Le fondateur de la SymbiocratieTM : Didier Reinach est conférencier, formateur et expert en leadership depuis 25 ans. Il a été Maître de conférence à l’École Nationale d’Administration de Paris. Il est aussi le co-auteur du livre “Les Richesses Économiques du Cerveau”. Au cours de sa carrière, Didier Reinach est intervenu auprès de nombreuses PME et de multinationales en Europe et au Canada. Il a ainsi travaillé avec Chanel, Volkswagen, Veolia, Ressources Humaines Canada, Loto-Québec, Chambre de Commerce de Québec, Industrie Canada, Hydro-Québec, Allianz, AGF, AXA, IRIS, Transcontinental, Sureté du Québec. Humaniste impliqué, il a pour passion le développement du leadership, le bonheur des employés et la performance des organisations.

1er Atelier-conférence : “Et si on nous avait menti à propos du leadership ?”

Le 8 avril 2014 à Montréal de 7h30 à 10h30, au Hilton Montréal Bonaventure

900 Rue de la Gauchetière Ouest
Montréal QC
H5A 1E

Participer à l’événement

Visiter le site web